Une nuit bien trop courte... Un réveil qui m'en voulait personnellement ce matin. A peine debout un mal de crâne abominable, je cherche mes lunettes, je ne sais pas ou elles sont.

Je vais chercher dans la boite à pharmacie, très mal à la tête et surtout pas réveillée. Je tombe sur une boite de doliprane, c'est celle de mon fils, les miennes sont rouge. Je cherche encore de l'ibuprofène c'est plus efficace. Il n'y en a pas, je reprend la boite de doliprane et prend 2 cachets.

Je mets la boite dans l'entrée, et vais préparer le petit déjeuner avant de réveiller tout le monde.

Puis je repasse dans l'entrée et là je vois cette boite..... Miiiiirrrrde, elle est pas de la bonne couleur, c'est pas la jaune mais pinaizzzz j'ai pris quoi?

Du codoliprane adulte.... Double dose, ça veut dire surdosage...

Alors là, j'attend que les effets s'estompent entre un mal de bide et une envie de dormir, les jambes en coton, et des bouffées de chaleur!

C'est la loose totale!

Ceci dit, je ne suis pas stréssée!!!!