Comment décrire nos 15 jours de vacances "in the North"?

Namoureuse dirait affreuse, moi je dirai la même chose mais avec le recul j'ai adoré, les enfants aussi.

Affreux parce que Lilly qui avait été adorable la première quinzaine de Juillet s'est transformé en monstre à peine posé le pied en Angleterre. Du coup gérer les crises et les engueulades d'enfants forcément ça déteint sur les adultes.

Mais globalement, je suis heureuse de l'avoir fait, ça a été parfois très drôle, souvent surprenant et fatigant.

J'ai compté on a fait 3000 kilomètres, on est monté jusqu'à Inverness, on a vu des paysages sublimes, on a eu un peu de soleil, un peu de pluie et beaucoup de grisaille.

(Tu m'excuseras ami lecteur, j'ai changé de téléphone j'ai très peu de photos avec moi.)

Nous sommes partis avec une voiture blindée le 15 juillet, en route pour Calais, puis Dover. Nottingham, York et ensuite The North... Pour moi c'était le grand saut conduire à gauche et cela a donné des sueurs froides à Namoureuse, elle m'a souvent copieusement engueulée, mais miiiirrrrde pourquoi ils ne roulent pas du bon coté de la route. Nous avions un tout petit budget rikiki, nous avions donc opté pour du camping. Ils sont nombreux en Angleterre et souvent il y a toujours des emplacements de libre, faut dire qui a l'idée d'aller camper dans ces contrées sauvages?!

La bonne idée a été d'investir dans une tente 5 secondes avec plusieures chambres (merci le bon coin) même si la prochaine fois que nous irons camper, le grand aura sa tente perso, ça évitera bien des disputes. Le plus long au final aura été de gonfler le matelas, investir dans un gonfleur électrique aurait été une idée de génie!

Mon magnifique break a été à la hauteur de mes espérances, même si j'entend les ironiques répliques de mon Namoureuse comme quoi c'est un veau! Oui ben Chérie heureusement qu'on a pas pris ta C3!

Les enfants ont découvert les joies des supermarchés outre manche, et leurs paquets de chips géants (aussi grand que Lilly) et tous ces bonbons plus exotiques les uns que les autres.

Mais qu'avons nous fait?

On a fait une halte à York ou nous avons pris un thé dans un salon de thé So British..... et visité cette ville très chouette.

Le deuxième camping que nous avons fait était épique.... J'ai failli me faire arracher les yeux par ma femme... Quoi j'en pouvais plus de conduire et notre budget et ses indications nous avait mené au milieu de nulle part.... Namoureuse qui 1 mile avant d'arriver précise "c'est un camping de motards".... Cris de joie des enfants en arrivant sur le parking pas moins de 500 motos en tout genre et leurs propriétaires tout de cuir vêtus.... Cris d'horreur, et évanouissements de Namoureuse... "on va se faire égorger", ça aurait pu, j'ai eu du mal à manoeuvrer au milieu de toutes ces bécanes avec les enfants surexcités qui se marraient en me disant "n'en shoote pas une sinon ça fait domino". Véridique! Finalement comme dirait Schreck "t'es pas mourru l'âne!".

Première étape, le mur d'Adrien, un mur enfin ce qu'il en reste, en gros c'était à l'époque romaine une muraille pour éviter que les sauvages écossais n'envahissent l'Angleterre occupée par les romains à moins que cela ne soit l'inverse!

Nous sommes allés voir des Highlands Games, tu sais là ou on trouve des grands gaillards en kilts qui s'amusent à balancer le plus loin possible des grosses pierres ou des troncs, des marteaux et autres réjouissances le tout en fond sonore un concours de bagpipes (cornemuses)... Chacun ces hobbies! Je me suis demandée souvent lors de cette journée comment pouvait te venir cette passion de lancer des troncs de 75kgs? J'imaginais mon fils rentrant de l'école et me demandant "maman inscrit moi à la fédé de Caber" j'ai trop envie de balancer des poutres de 4 mètres?!

Ce jour là entre 2 défilés de cornemuses, nous avons visité le château d'Inveraray.

IMG_20160719_133614

Ce fut le premier d'une longue liste, nan j'exagère à peine mais après tout on était là pour ça.

Nous avons aussi passé un peu de temps du coté des Lochs et non nous n'avons pas vu Nessy et pourtant on l'a cherché, on a roulé dans les Highlands.

IMG_20160719_105514

IMG_20160719_185620

Nous nous sommes embourbés près du Loch Lomond, crise de fous rire et merci le 4*4 du proprio du camping. Quoi, c'est pas ma faute si les emplacements "tente" sont dans des herbages là bas!!!!

Nous sommes ensuite monté du coté de Fort Williams, et avons attendu le train d'Harry Potter, son vrai nom The Jacobite le dernier train à vapeur. Bon comment te dire que nous n'avons pas voyagé dedans, tarif inabordable, enfin pas dans notre budget.

 

IMG_20160720_151826

Inverness tout là haut...

IMG_20160721_141909On était arrivé tout en haut de l'Ecosse, enfin disons humblement la plus grosse ville du nord de l'Ecosse. Pas très loin, il y a le dernier champs de bataille pour l'indépendance du pays, les écossais ont pris une belle br*** déculottée mouhahaha zont pas de culottes ces gars. Bref on a passé l'après midi au Mémorial de Culloden. Alors oui c'est faisable un musée en anglais avec deux gosses qui ne parlent pas la langue?! Mais oui, bon nous avions notre traductrice perso mais il faut dire que les musée au Royaume Uni sont tops, là bas c'est interactif! On a pu essayer des costumes, le tartan pour mon fils avec les armes d'époque, l'épée et le bouclier traditionel pour ma fille, l'uniforme de l'énemi pour moi (celui des anglais!).

Après ça nous avons roulé à travers les Landes avec pour Lilly le secret espoir que je shoote dans un mouton, psychopathe ma fille?! Heu.... Paysages magnifiques, avec l'impression d'être seuls au monde... Mais oui nous l'étions! Et malgré les encouragements des enfants pour qu'on pose la tente à la sauvage, nous avons sagement été dans le seul camping de la région. C'est plus de l'âge de ma chérie de ne pas avoir de toilettes!!!!

Petite halte dans la résidence secondaire de la reine d'Angleterre, au chateau de Balmoral.

Ensuite direction la mer.... magnifique la mer... oui mais glacée! Visite de Saint Andrews, son abbaye en ruine. Puis Stirling et son château, Edinburgh, les Borders et ses abbayes en ruine..... Faut dire que les Anglais "protestants" ne portaient pas vraiment dans leur coeur les "catholiques" écossais...

Pour finir par Cambridge, histoire de voir une autre université que la mienne...

Et retour en France..

Fatigués mais que de beaux souvenirs! Et hourra mon fils a compris l'interet de travailler son anglais!

Promis je te retrouve les photos qui vont bien avec l'article